Les tarifs et les aides financières

Tarifs hébergement et dépendance au 1er juillet 2022 :

Exemples:

Ex n°1: Le tarif mensuel pour une personne âgée de plus de 60 ans dont le domicile de secours est une commune de l’Orne: (60.63€ X 31 jours) + (5.44€ X 31 jours) = 2048.17 €

Ex n°2: Le tarif mensuel pour une personne handicapée de plus de 60 ans en GIR 2 dont le domicile de secours est une commune de l’Orne: (104.36 € X 31 jours) + (5.61€ X 31 jours) = 3409.07€

Pour les résidents provenant d’une commune de l’Orne, la dépendance prise en charge par le département est versée directement à la Résidence sous forme d’une dotation globale.

Ex n°3: Le tarif mensuel pour une personne âgée de plus de 60 ans en GIR 3 dont le domicile de secours est une commune à l’extérieur du département de l’Orne: (60.63€ X 31 jours) + (7.38€ X 31 jours) + (5.44€ X 31 jours) = 2276.95€

Ex n°4: Le tarif mensuel pour une personne handicapée de plus de 60 ans quelque soit son GIR dont le domicile de secours est une commune à l’extérieur du département de l’Orne : (104.36€ X 31 jours) + (5.61€ X 31 jours) + (10.79€ X 31 jours)= 3743.56€

Pour les personnes provenant d’un autre département, la dépendance est facturée aux résidents. Le département d’origine remboursera directement le résident.

La télévision et le téléphone avec communications illimitées sont proposés au résident moyennant une participation mensuelle. Pour des raisons de sécurité, aucune télévision individuelle ne peut être installée.

Les aides financières

L’Aide Personnalisée à l’Autonomie (APA) :
Pour toutes les personnes de plus de 60 ans, le Conseil Départemental prend en charge une partie du tarif dépendance correspondant au GIR du résident. Pour les résidents de l’Orne, cette aide est allouée directement à l’établissement sous forme de dotation globale. Pour les résidents arrivant d’un autre département, cette aide est versée directement au résident.

L’aide personnalisée au logement
Versée par la C.A.F. ou la M.S.A., elle est attribuée mensuellement en fonction des ressources, et vient en déduction du tarif hébergement.

L’aide sociale
Elle est versée par le Conseil départemental après enquête sociale et mise en œuvre éventuelle de l’obligation alimentaire prévue par la loi. Elle peut être totale ou partielle et les sommes versées font l’objet d’une récupération sur succession si le bénéficiaire dispose d’un patrimoine.

Réduction d’impôt
Les dépenses d’hébergement et de dépendance peuvent, sous conditions, ouvrir droit à réduction d’impôt égale à 25% des dépenses réelles. Cette réduction est limitée à 2500 Euros par an pour une personne seule ou 5000 Euros pour un couple. La Résidence délivre un justificatif annuellement des montants versés en N-1 qu’il conviendra d’annexer à votre déclaration d’impôt.

© Tous droits réservés Association Pierre Noal - Politique de confidentialité - Réalisation Infocob solutions / Accès-Web